Rhenus Lub investit 150 000 euros supplémentaires dans ses équipements de laboratoire pour permettre à ses clients de réaliser, à terme, de véritables économies

Afin de continuer à améliorer et accélérer ses prestations à l’avenir, Rhenus Lub GmbH & Co CG a investi 150 000 euros dans le renforcement de ses capacités internes de Recherche & Développement. Avec deux nouveaux appareils à haute performance – un dispositif SFA (Segmented Flow Analysis) de Scalar et un appareil à électrophorèse capillaire de Beckman – le laboratoire de la société de Mönchengladbach s’est enrichi d’un équipement moderne.

« Ces nouvelles acquisitions contribueront considérablement à améliorer la sécurité de la production de nos clients et leur permettront de faire des économies de coûts. Une des prestations que nous assurons à nos clients est la vérification par prélèvement d’échantillons de la qualité des émulsions de lubrifiant réfrigérant qu’ils utilisent dans leur fabrication », explique Udo Quotschalla, directeur Recherche & Développement de Rhenus Lub. Grâce à ces nouveaux appareils, l’entreprise est en mesure de produire des données encore plus détaillées sur les échantillons de produit et de matériau prélevés, pour de meilleures propositions d’amélioration. Ainsi les experts en lubrifiants pourront-ils rapidement réagir aux fluctuations de qualité, par le moyen d’une additivation supplémentaire par exemple, et améliorer la stabilité et l’efficacité de la transformation des métaux par leurs clients.

Rhenus Lub analyse environ 10 000 échantillons de lubrifiant réfrigérant chaque année pour le compte de ses clients. Les variations les plus infimes dans la qualité des lubrifiants sont susceptibles d’impacter significativement l’ensemble du processus de fabrication : les experts en lubrifiants garantissent à leurs partenaires une analyse exacte en 48 heures. « Ainsi les deux nouveaux appareils haute performance déboucheront-ils, dans les plus brefs délais, sur la création de valeur ajoutée pour nos clients. La fourniture rapide de données plus exactes sur l’état des lubrifiants employés permet une amélioration considérable de la sécurité de l’ensemble du procédé d’usinage des métaux. Rien n’est plus coûteux que la défaillance voire la panne d’une machine », explique Udo Quotschalla.

Le nouvel équipement de laboratoire apportera certainement une contribution importante à la recherche et au développement de nouveaux lubrifiants à haute performance. Dans leurs laboratoires ultra-modernes, les collaborateurs de Rhenus Lub sont notamment engagés dans des activités intenses de recherche fondamentale dans les domaines de la tribologie et de la rhéologie, qui portent sur les techniques de lubrification et la fluidité des graisses, ainsi que dans la formulation des lubrifiants de demain.