Don pour une alimentation saine des écoliers de Gladbach

Grâce à un don substantiel, Rhenus Lub GmbH & Co CG assurera un déjeuner sain, pour une année complète supplémentaire, aux élèves de l’école Anne-Frank, située dans le quartier Lürrip de Mönchengladbach. C’est ainsi que Max Reiners, propriétaire de Rhenus Lub, a remis aujourd’hui un chèque de 7 500 euros aux représentantes et aux représentants de la direction de l’établissement et de l’association de soutien à l’école spécialisée de Mönchengladbach, dont les principaux objectifs sont l’apprentissage, le développement émotionnel et social et la maîtrise de l’allemand.

Ce soutien financier permettra à l’école de bénéficier des services de la nutritionniste-diététicienne expérimentée Erica Lufen pour une année supplémentaire. Erica, 58 ans, prépare, quatre fois par semaine, avec des groupes d’élèves âgés entre cinq et huit ans selon les jours, un déjeuner sain pour environ 30 personnes – jeunes filles et garçons, enseignantes et enseignants. « Grâce aux conseils spécialisés prodigués avec cœur et enthousiasme par Madame Lufen, les enfants découvrent comment préparer des plats diététiques et savoureux », explique Barbara Junker, directrice de l’école Anne-Frank. « Ils apprennent également, en cuisinant ensemble, comment confectionner eux-mêmes, chez eux, des plats délicieux et faciles à préparer. » Le premier objectif que Rhenus Lub vise avant avec ce don cette année est d’aider les personnes à s’aider elles-mêmes.

Cette action collective autour du déjeuner constitue, depuis le printemps 2011, un dispositif important et apprécié de l’école Anne-Frank. Ce projets est né d’une idée originale du prix Nobel de la Paix le Professeur Muhammad Yunus, auteur du « modèle d’affaires à caractère social » (social business) et est porté la coopérative PausenPower eG (www.pausenpower.de). « Notre but, en tant qu’entreprise responsable, est d’initier un développement positif à Mönchengladbach. » Max Reiners, engagé aux côtés du conseil de surveillance de PausenPower eG dans la réalisation de cette noble cause, a déclaré lors de la remise du chèque : « Notre don permettra à ce déjeuner collectif de l’école Anne-Frank de se maintenir pour au moins une année supplémentaire. »