Les températures en dessous zéro et le gel sont courants pendant l’hiver et ces facteurs peuvent affecter vos huiles de coupe. Les conditions de stockage doivent être appropriées afin de pouvoir utiliser les lubrifiants dans leur meilleure condition.

Pourquoi le gel affecte-t-il les huiles de coupe ?

Chaque huile de coupe résulte d’une combinaison extrêmement complexe entre composants et additifs de formulation spécifique.

Afin d’assurer l’homogénéité de nos lubrifiants réfrigérants et de garantir à nos clients une performance à long terme, le produit doit être protégé contre les effets du gel et de la lumière directe du soleil.

Notre recommandation : stockez vos produits entre 5°C et 40°C.

Que se passe-t-il si nous conservons un produit en dessous de 5°C ?

Dans ce cas, il peut se passer un effet de dissociation chimique du produit, réversible en stockant le produit à température ambiante.

Plus le produit restera en dessous de 5°C, plus il tardera à retrouver son état d’origine.

Nous pouvons vous assurer que la qualité n’a pas été réduite si tous les composants ont décongelé  de manière homogène.

Que se passe-t-il quand l’huile de coupe est restée stockée en dessus de 5°C pendant une très longue période ?

Vérifiez les conditions du produit comme indiqué ci-dessous :

  • Laisser le produit retrouver son aspect d’origine à température ambiante
  • Mélanger le produit
  • Extraire un échantillon
  • Vérifier son aspect et les conditions d’émulsion

Vous pourrez utiliser à nouveau l’huile de coupe si l’aspect et l’émulsion sont corrects.