L’Organisation des Nations unies et Rhenus Lub main dans la main pour défendre une même cause

En tant que premier employeur de Mönchengladbach, Rhenus Lub GmbH & Co KG est membre du Pacte Mondial (Global Compact), un programme de l’Organisation des Nations unies (ONU). Le Pacte Mondial est une initiative lancée en partenariat avec les entreprises, qui vise à promouvoir une mondialisation sociale, écologique et économique durable. Max Reiners, propriétaire de l’entreprise spécialisée en lubrifiants de Mönchengladbach a déclaré: « En tant qu’entreprise internationale, nous soutenons pleinement les objectifs du Pacte Mondial. Nous souhaitons manifester notre volonté de nous conformer à un certain nombre de principes sociaux et écologiques, aux droits de l’homme et du travail, à la protection de l’environnement et à la lutte contre la corruption. Nous sommes déterminés à assumer nos responsabilités, en tant qu’entreprise, en matière de respect des personnes et de l’environnement. »

Rhenus Lub, l’un des principaux spécialistes en lubrifiants au monde, est présent dans 31 pays à travers ses filiales et ses partenaires de distribution.

Le Pacte Mondial a été lancé en 2000, à l’initiative de l’ancien Secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, qui a appelé les entreprises à contribuer à une mondialisation plus soucieuse des droits humains et à une croissance mondiale plus juste. Environ 5 200 entreprises dans le monde se sont engagées en ce sens.

Max Reiners entretient un lien particulier avec Kofi Annan, qu’il a eu l’occasion de rencontrer personnellement, ainsi que le Prix Nobel de la paix, lors d’une soirée organisée par le Cercle d’initiative de Mönchengladbach, dont Max Reiners est membre. Cet événement a eu lieu dans le cadre d’une série de manifestations organisées sur le thème des « Prix Nobel de Mönchengladbach ». « Rhenus Lub s’est fermement engagé en faveur des droits de l’homme, du respect, de l’intégrité et de l’éthique. Nous souhaitons le démontrer par ce nouvel engagement », a déclaré Max Reiners.

Le Pacte Mondial œuvre en permanence à la création de structures qui lui permettront d’atteindre ses objectifs de manière concrète. Les entreprises qui y participent s’engagent à soumettre un rapport annuel au Secrétaire général de l’ONU décrivant les activités entreprises à cet effet et leur avancement.

Plus d’informations sur www.unglobalcompact.org