La contamination microbienne est l’un des paramètres clés influant sur les performances d’un lubrifiant réfrigérant miscible à l’eau. Les biocides sont utilisés pour empêcher les germes, les champignons et les levures de nuire à la performance du lubrifiant réfrigérant ou même de renforcer la performance de celui-ci. En tant qu’experts en lubrifiants, chez Rhenus Lub, nous vous expliquons quels biocides sont utilisés dans les lubrifiants réfrigérants, comment ils fonctionnent et quelles alternatives durables sont déjà disponibles chez nous.

Les biocides agissent lorsqu’ils sont correctement dosés

Les biocides permettent aux lubrifiants réfrigérants d’avoir une stabilité plus durable, car ils réduisent les germes (levures, champignons et bactéries) dans l’émulsion ou empêchent leur développement. Cependant, pour que le lubrifiant réfrigérant atteigne ses performances maximales, un dosage exact du biocide est nécessaire : si le dosage est trop faible, le développement des germes risque de ne pas s’arrêter complètement. si le dosage est trop fort, des irritations de la peau et autres réactions allergiques peuvent survenir chez ceux qui sont entrés en contact avec le lubrifiant réfrigérant : un problème de sécurité au travail qui ne concerne pas seulement les opérateurs de machines.

Biocides autorisés figurant sur la liste positive

Il est donc important non seulement de savoir si les biocides protègent bien contre les germes nuisibles, mais aussi s’ils assurent un niveau élevé de protection de la santé et de l’environnement. Avec l’ordonnance européenne de 2012 sur les biocides, ces derniers sont dorénavant testés selon ces critères et, s’ils sont approuvés, ils sont alors inscrits sur une liste positive. Dans le cadre de cette ordonnance, les lubrifiants réfrigérants appartiennent au type de produit 13, dans lequel toutes les substances homologuées en Europe sont énumérées avec leur nom, leur type d’utilisation et leur propre numéro d’identification. Actuellement, 26 substances actives sont autorisées dans le groupe pertinent pour les lubrifiants réfrigérants. Toutefois, en raison des coûts d’homologation élevés, il est peu probable que d’autres biocides soient ajoutés à court terme. Des contrôles réguliers permettent de s’assurer que les biocides répertoriés restent conformes à l’état actuel de la technique et de la science.

Biocides en un coup d’œil

Les groupes de biocides suivants et les produits associés sont bien adaptés à l’utilisation de lubrifiants réfrigérants :

substances de dépôt de formaldéhyde

Neuf des 26 biocides approuvés appartiennent au groupe des substances de dépôt de formaldéhyde pour lubrifiants réfrigérants.

  • assurent une excellente stabilité des lubrifiants réfrigérants
  • ont un effet longue durée

En juin 2017, la commission REACh a publié le 10e amendement de l’Ordonnance (ATP), qui mentionne également trois substances de dépôt de formaldéhyde très efficaces :

  • le méthylène-bismorpholine (MBM)
  • le triméthyltriazintriéthanol (HPT)
  • le méthylène-bis (5-méthyloxazolidine) (MBO)

Ces trois substances seront à l’avenir classées cancérigènes 1B, mutagènes 2 et irritantes pour la peau 1B et étiquetées H 350 « Peut provoquer le cancer ». L’étiquetage doit être mis en œuvre avant le 1er décembre 2018. Toutefois, aucune mesure ne doit être prise au cours de la période transitoire actuelle.

Si la quantité maximale théorique de formaldéhyde libérable est inférieure à la valeur limite de 0,1 % (= 1 000 ppm), une classification de la cancérogénicité ou de la mutagénicité des cellules germinales d’un mélange ou d’un concentré de lubrifiant réfrigérant est généralement inutile.

Isothiazolinone

Le groupe des isothiazolinones comprend cinq biocides et touche également les lubrifiants réfrigérants.

  • La chlorométhylisothiazolinone et la méthylisothiazolinone sont principalement utilisées en post-conservation ; elles agissent très rapidement, mais ne durent pas longtemps.
  • Les benzisothiazolinones ont un meilleur effet à long terme car elles sont stables dans le lubrifiant réfrigérant.
  • La butylbenzisothiazolinone et l’octylisothiazolinone ont un effet fongicide élevé.

Par rapport aux dépôts de formaldéhyde, elles ont l’avantage d’être inodores.

Autres substances

Avec les phénols, les dérivés phénoliques, les alcools et les fongicides, il existe un autre groupe de substances.

  • La chlorométhylisothiazolinone et la méthylisothiazolinone sont principalement utilisées en post-conservation ; elles agissent très rapidement, mais ne durent pas longtemps.
  • Les benzisothiazolinones ont un meilleur effet à long terme car elles sont stables dans le lubrifiant réfrigérant.
  • La butylbenzisothiazolinone et l’octylisothiazolinone ont un effet fongicide élevé.

Durable grâce aux biocides alternatifs

Dans le débat actuel sur les biocides, les substances de dépôt de formaldéhyde font l’objet d’une attention particulière. Globalement, il est indéniable que les biocides alternatifs joueront un rôle de plus en plus important à long terme dans les lubrifiants réfrigérants miscibles à l’eau. Les responsables de production doivent donc s’appuyer en temps utile sur des alternatives durables.

Les biocides à l’épreuve du temps avec Rhenus Lub

Chez Rhenus Lub, nous utilisons uniquement pour nos lubrifiants réfrigérants des biocides qui ont été approuvés dans le cadre de l’ordonnance européenne sur les biocides. Vous êtes ainsi assurés d’être aux normes en termes de sécurité aujourd’hui et à l’avenir. Nous veillons à ce que les biocides contenus dans nos lubrifiants réfrigérants soient toujours dosés avec précision et qu’ils maîtrisent de manière fiable les bactéries et les germes. En même temps, nos lubrifiants réfrigérants offrent la meilleure protection possible pour votre santé.

En tant qu’experts en lubrifiants, notre gamme de produits comprend dès aujourd’hui des lubrifiants réfrigérants sans dépôts de formaldéhyde. Nous utilisons à la place des biocides alternatifs et durables (isothiazolinones, phénols ou alcools, par exemple) qui ne sont en aucun cas inférieurs aux substances de dépôt de formaldéhyde en termes de stabilité à long terme. Cela vous permet donc dès aujourd’hui d’opter pour un processus de production orienté vers l’avenir et qui ne nuit pas à la santé.

Daniele KleinmannDaniele Kleinmann
Responsable de la gestion des produits
Lubrifiants réfrigérants

Téléphone +49 2161 5869-45

kleinmann@rhenusweb.de

Télécharger l’article